Quelle mutuelle choisir pour son chien

mutuelle pour chien

Publié le : 21 novembre 20185 mins de lecture

Vous tenez à votre chien ? Afin qu’il puisse bénéficier des meilleurs soins pour préserver sa santé, il a besoin d’une assurance santé pour chien. Toutefois, avec toute la jungle d’assurances pour animaux qui existe actuellement, ce ne sera pas aisé de trouver la formule idéale. Pour ne pas se tromper dans vos choix, il faut suivre certains conseils précieux.

Le taux de remboursement, la cotisation et le plafond annuel

Pour trouver la meilleure mutuelle pour votre chien, le premier critère à prendre en compte est le taux de remboursement. Pour bénéficier d’une bonne couverture, il faudrait opter pour l’assureur qui propose le taux le plus élevé que ce soit en termes d’accident, de maladie ou d’hospitalisation. La prise en charge est généralement comprise entre 50 et 100 % selon le contrat.

Par ailleurs, il existe un plafond de remboursement. Choisissez une compagnie qui offre un plafond supérieur à 1 800 € pour la totalité des actes : vaccinations, bilan de santé, stérilisation, etc. On tient cependant à remarquer que pour bénéficier d’un plafond plus élevé, il faudrait penser à verser une cotisation plus importante. Ainsi, le plafond peut aller jusqu’à  2 800 €. La cotisation peut être mensuelle, trimestrielle ou annuelle. Faites une comparaison de prix pour une même couverture pour dénicher la meilleure affaire.

Pour accéder à un logiciel de comparatif d’assurances pour chien cliquez ici.

C’est un outil d’aide à la décision qui permet de recueillir toutes les informations nécessaires en quelques clics seulement.

Remarque : Dans le cas où vous souscrivez un second chien auprès d’une même mutuelle, vous pourrez obtenir une réduction. N’hésitez pas à négocier pour faire des économies.

Les options supplémentaires, les risques couverts et les exclusions

On distingue trois formules d’assurance chien, à savoir :

  • la formule économique : la couverture est assez restreinte et ne prend en charge que les dépenses engagées par le maître du chien en cas de problèmes graves
  • la formule confort : le remboursement concerne une partie les frais liés et des maladies sans gravité
  • et la formule haut de gamme : la couverture est complète et le maître peut ajouter des options selon les besoins de son animal de compagnon. Les options envisageables sont la médecine douce (kinésithérapie, l’ostéopathie, l’homéopathie, la phytothérapie, l’acupuncture, la mésothérapie, etc.), l’acte d’euthanasie, etc.

En tout cas, avec une garantie plus étendue, le chien sera mieux assuré. Les risques couverts ainsi que les conditions pour en bénéficier sont aussi à vérifier :

  • la maladie
  • les accidents
  • les actes chirurgicaux
  • les soins dentaires et parodontologies
  • les préventions
  • et l’hospitalisation

Dans chaque contrat, il y a également ce qu’on appelle les exclusions. C’est un point crucial à étudier, car elles peuvent concerner des éléments importants. En effet, certains actes et traitements ne sont pas couverts par certaines compagnies.

Le délai de carence et la franchise

Le délai de carence est la période pendant laquelle la couverture n’est pas active. Elle peut aller de quelques jours à quelques mois selon la compagnie d’assurance. Toutefois, certaines entreprises proposent des contrats sans délai de carence.

La franchise est la somme à la charge du propriétaire du chien. Il peut être évalué en montant ou en pourcentage et concerne uniquement les  soins courants. Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons de choisir des garanties à prise d’effet immédiat et sans franchise afin de vous garantir une dépense vétérinaire minimale.

Pour vous aider à sélectionner facilement la solution la plus adaptée à vos attentes et à bon prix, faites appel à un comparateur d’assurances pour chien. C’est un moyen simple,  gratuit, pratique et fiable pour mettre en concurrence les compagnies d’assurance. Il suffit d’entrer quelques informations utiles (la race, l’âge, le sexe, les antécédents médicaux, etc.) et en quelques minutes, vous pourrez accéder à une liste de mutuelles.

La plupart des mutuelles n’acceptent pas les animaux de plus de 8 ans. Donc pensez à souscrire votre animal à une assurance tôt !

Plan du site